Actualités de la commune d'Echassières

 

 

 

Devoir de mémoire à La Bosse

Dans le cadre de la journée nationale de la résistance, l'ANACR a, lors d'une cérémonie à la stèle de La Bosse, rendu hommage aux quatre résistants retrouvés suppliciés à proximité de la stèle de La Bosse le 7 septembre 1944.

Dans son allocution, Jacques Jonin, président du comité  de Chantelle a déclaré vouloir « susciter la participation des générations contemporaines, y compris les plus jeunes, en enseignant l'histoire et le respect des dates de mémoire ». Les participants, membres, élus et habitants ont observé une minute de silence puis ont chanté la Marseillaise et écouté le chant des partisans.

 

 

Les amis de la pétanque se préparent pour les challenges officiels

Les amis de la pétanque ont organisé le challenge Dany Chammartin sur le terrain de la salle polyvalente. 16 doublettes se sont affrontées en toute amitié pour cette rencontre qui était un peu un entraînement pour les challenges officiels de l'amitié qui se dérouleront le 29 juillet à Ebreuil et le 12 août à Echassières.
Le classement : 1er avec 4 parties gagnées, Pierre et Marcel, 2ème avec 3 parties gagnées, Frédo et Nono, 3èmeavec 3 parties gagnées, Jérôme et Pataou.

 

 

  

Chants et danses plus forts que la pluie !

La première soirée folklorique de l'été, organisée par le foyer rural, a débuté sur la place de l'église sous un beau soleil. Plus de trois cents convives ont dégusté le désormais célèbre coq au vin, servi par des membres de l'association et pour la réalisation duquel Michel Erick avait passé la main à Christine Lalio. Passé le dessert, le groupe mexicain SONIDOS Y MOVIMIENTOS, venu de Cultures et Traditions de Gannat, a investi le podium. Au son rapide et entraînant des trompettes, violons et guitares des mariachi, les danseuses et danseurs parés de fabuleux costumes colorés ont donné des fourmis dans les jambes des spectateurs. Chants et danses ont donné un large échantillon de la culture mexicaine dans laquelle la fête tient une place très importante.

Malheureusement, pendant l'entracte et le passage de la tombola, des nuages sont arrivés qui ont provoqué d'abord quelques gouttes, laissant penser que que ce n'était qu'une averse. Mais la pluie s'intensifiant, les spectateurs se sont mis à l'abri et pour certains sont repartis tandis que les bénévoles du foyer couvraient le matériel sono. Voyant que la pluie ne se calmerait pas, le président du foyer rural a proposé au groupe, qui a accepté, de continuer la représentation au centre socioculturel. Les nombreux spectateurs qui étaient restés ont suivi la troupe avec enthousiasme  et tous ont terminé la soirée au sec dans une « super ambiance avec des danses et des chants magnifiques ».

Un village plein à craquer 

La brocante vide grenier organisée par l'association des artisans et commerçants a attiré une centaine d'exposants. Dès 4h30 du matin, les premiers arrivants ont investi la place du village, placés par le président, Jean Christophe Erard, qui explique « cette année, pour la première fois les emplacements étaient gratuits, ce qui a attiré beaucoup d'exposants, le village était plein à craquer ! ».

Le matin, la fanfare hollandaise « Ilpendamsfanfare » de 30 musiciens a fait le spectacle sur le podium à deux reprises en commençant par interpréter la marseillaise. Pendant ce temps, des bénévoles parcouraient la brocante pour proposer des billets de tombola. Les deux tirages au sort, du matin et de l'après-midi ont récompensé 12 gagnants dont 2 gros lots d'une valeur de 100 euros.

Au parc de loisirs, Audrey et Gilles ont fait plusieurs fois la démonstration qu'un chien de berger bien dressé peut guider un troupeau d'oies, mêmes très récalcitrantes comme peuvent l'être ces drôles d'oiseaux !

« Grâce à tous ceux qui nous ont aidés, pour les animations, la sono, le montage du barnum, la tombola, cette édition de la brocante a été une réussite. Nous poursuivrons dans cette voie en maintenant la gratuité l'année prochaine » a déclaré le président.

 

Un dictionnaire pour entrer en 6ème

Les six élèves de CM2 ont fini l'année scolaire en recevant un dictionnaire et un livre sur la République des mains des DDEN pour accompagner leur passage en 6ème. Il rejoindrons le collège de Bellenaves à la rentrée prochaine. Arnaud Debrade, le président du SIRP, leur a recommandé de « d'apprendre à maîtriser leurs émotions au collège» et leur a souhaiter réussite dans leurs futurs études. Sept nouveaux élèves intégrerons l 'école en septembre, tout comme le nouvel instituteur, François Delpuech, qui remplacera l'actuelle maîtresse,Audrey Brugière.

Pour terminer l'année en beauté, les enfants ont eu le droit de regarder le ¼ de final du mondial de football à la télévision dans la salle des activités des TAP. Ambiance explosive et pronostic 2 à 1 confirmé.

 

Le club de l'amitié fête l'été à table

Avant de mettre le club de l'amitié en congés pour l'été, les adhérents de l'association se sont réunis pour un déjeuner au centre socioculturel. Les 43 convives, membres et invités, dont quelques habitants de Coutansouze, ont apprécié les amuses bouches et les entrées préparés par les dames du club, ainsi que les rôtis de la boucherie d'Echassières et le multi-fruits de la boulangerie Malot. Plusieurs adhérents et le foyer rural ont offert apéritifs et vins.  «  Cette dernière rencontre estivale permet de se retrouver dans un climat de sympathie et d'échange  dans cette salle qui nous est gracieusement mise à disposition par la municipalité» confie la présidente Danièle Chammartin.

Le club reprendra ses activités en septembre selon les jours qui permettront à tous les membres d'être présents. Au programme de la rentrée, une visite du musée Wolframines et du château de Beauvoir.

 

L'école est (presque) finie, vive les vacances!

 Les élèves des écoles d'Echassières et de Louroux de Bouble ont donné leur spectacle de fin d'année au centre socioculturel Danièle Chammartin.

Devant les parents d'élèves venus très nombreux, le spectacle, organisé par les enseignants des deux écoles, a débuté par les danses et les chansons des enfants de la maternelle, suivis par un film tourné par, et avec la participation, des élèves de CP/CE1/CE2 lors de leur visite à Paléopolis, où ils étaient allé découvrir les fossiles.

Les élèves de l'accueil périscolaire ont ensuite pris le relais en, interprétant « la chanson du bus » qu'ils ont composé en souvenir de leurs allées et venus en bus scolaire. Les CM1 et CM2 ont assuré la fin du spectacle en interprétant une pièce de théâtre « la boîte de Pandore ».

Enfants, enseignants et parents d'élèves se sont ensuite retrouvé à l'extérieur pour un barbecue préparé par l'association des parents d'élèves afin de fêter la fin de l'année scolaire et l'arrivée des vacances.

 

 

Le musée Wolframines a été officiellement inauguré

Les habitants d'Echassières et des communes voisines ainsi que les élus sont venus nombreux pour assister au baptême de la renaissance de ce musée,véritable mémoire géologique et minière de la région.

Dans son allocution, le maire, Christian Glodt a rendu hommage à Roger Barrel, initiateur et créateur de ce musée, avant de préciser « nous sommes ici à la porte d'entrée des richesses touristiques du boubonnais, des Combrailles et même de l'Auvergne ». Cette situation géographique justifie la création d'un point info tourisme et les relations avec les communautés de communes voisines du Puy de Dôme dont les responsables étaient représentés.

Jean Drouard, le président de l'association La Bosse des minéraux qui gère le site, a souligné le rôle de gardien de la mémoire de l'activité minière du musée. Les activités originales de terrain proposées seront bientôt complétées par un nouveau spectacle audiovisuel grâce aux aides Européennes demandées.

Le nouveau président de l'office de tourisme de la communauté de communes Saint Pourçain Sioule Limagne a « félicité tous ceux qui travaillent à valoriser le territoire ». Véronique Pouzadoux, présidente de la com com,, a, quand à elle, assuré, que sa collectivité « donnera un peu de puissance avec des fonds et aidera à faire briller les petites pépites du territoire ».

Après une visite du musée, le public a été convié à partager un buffet offert par la municipalité.

 

Le club de l'amitié à la découverte des volcans 

Pour leur sortie annuelle, les adhérents ont choisi de partir à la découverte du site naturel des Dômes et du Puy de Lemptégy. 26 adhérents et 11 sympathisants ont participé à cette découverte des volcans.

Tous ont été enchantés de pouvoir atteindre le sommet du Puy de Dôme dans le confort du panoramique des Dôme à crémaillère, car parmi les participants, certains avaient fait ce parcours à pieds dans leur jeunesse. Arrivé au sommet les plus courageux, oubliant le poids des années, ont attaqué avec aisance les marches qui mènent au point culminant et au « magnifique panorama  sur les volcans» que la météo clémente leur à permis d'admirer.

Après ce bol d'air et cet effort, il était temps de se restaurer. Le groupe est alors redescendu pour se rendre au restaurant du site de Lemptégy où la salade et la truffade auvergnates ont vite assouvi la faim de chacun.

L'après-midi a été consacré à la visite en petit train de ce cratère impressionnant. Les commentaires du conducteurs ont fait découvrir aux visiteurs l'histoire des volcans et leurs trésors géologiques. La visite s'est terminée par le visionnage du film 4D dynamique Aux origines  « qui nous a plongé, un moment durant, au cœur des éruptions en créant des émotions aussi fortes que surprenantes » s'est enthousiasmée la présidente, Danièle Chammartin qui a remercié les personnes qui ont rejoint le Club pour cette sortie et leur a donné rendez-vous pour partager le repas de fin juin qui marquera les vacances d'été.

Une conférence gesticulée à la bibliothèque

La bibliothèque a accueilli une conférence sur un mode original. Devant une douzaine de personnes, Elisabeth Fery s'est livrée à une conférence gesticulée, intitulée Tagada soin soin, racontant son parcours d'aide soignante qui a assisté d'année en année « à la dégradation des conditions de travail de l’Assistance publique des hôpitaux de Paris ».

Le principe est de renforcer l'explication par le geste pour déboucher sur un spectacle qui doit interpeller le spectateur.

La conférencière a tout de suite conquis le public en déroulant son témoignage avec conviction.

Elle ne supportait plus d’expédier la toilette en 6 minutes sans tenir compte du degré de dépendance des patients, comme elle avait appris à le faire en formation « D’ailleurs corrige-t-elle, aujourd’hui, il ne s’agit plus de patients mais de clients, la dérive des mots ça entraîne des changements dans la prise en charge des personnes. Changer le vocabulaire, c’est modifier la façon de penser ... ».

Au travers d'un tirage au sort le spectacle fait découvrir comment sont traités les 14 besoins fondamentaux des personnes dépendantes dans le quotidien des professionnels de la santé. « Tant par les situations exposées, que le ton de la conférencière gesticulante, le public constate l'écart entre ce que tout patient est en droit d’attendre, ce que les personnels formés veulent mettre en place et la grande frustration que la rentabilité a imposé avec la tarification à l’acte (T2S) » résume une des organisatrice.

Joindre le geste à la parole

Pour faire partager un engagement avec humour

 

Le nouveau boucher met la viande locale à l'étale

Philippe Cresp, installé depuis quelques temps à Echassières où il a acheté une maison, a repris la boucherie Coutart qu'il a baptisé tout simplement la boucherie d'Echassières. Constatant que celle-ci n'était ouverte que deux matinées par semaine, il s'est dit qu'en reprenant ce commerce, il pourrait ouvrir à plein temps et travaillerait près de chez lui. Suite à l'accord intervenu entre la municipalité, propriétaire des locaux et Didier Coutard, l'ancien exploitant, ce dernier a bien voulu écourter son bail. Après quelques travaux de remise aux normes financés par la commune, le projet de boucherie traditionnelle de Philippe s'est concrétisé.

Boucher de métier depuis trente ans, il débite et pare lui même les carcasses de toutes ses viandes « Je tiens à proposer des produits régionaux. Le bœuf provient d'un producteur Echassièrois, le veau de Brioude, le porc de Servant et l'agneau d'Auvergne » précise-t-il. Il propose également de la charcuterie et toutes sortes de saucisses maison (merguez, chipolata, Toulouse...), le tout du mardi au dimanche matin*. Il envisage également de proposer des colis de viande sur commande d'ici quelques temps.

*Ouvert du mardi au dimanche de 7h00 à 12h30 plus les vendredi et samedi de 16h00 à 19h00. 

Le bulletin 2017 est arrivé

Il est possible de le consulter en ligne en cliquant ici

Un cochon grillé juste à point 

La soirée cochon grillé, organisée par les artisans et commerçants, a réuni 130 personne au centre socioculturel Danièle Chammartin. De l'avis des convives, le cochon était encore mieux cuit que les lors des précédentes éditions. Et pourtant on est passé près de la catastrophe raconte le président Jean Christophe Erard qui, en tant que chef cuisinier du Ris Blanc, surveillait la cuisson avec d'autres bénévoles de l'association. « Nous avions rechargé le barbecue géant et étions reparti dans la salle quand un coup de vent a enflammé brutalement le bois, provoquant d'énormes flammes. Heureusement qu'un jeune a donné l'alerte, ce qui nous a permis de maîtriser les flammes , sans cela le cochon aurait été cramé! ». Apparemment ce petit coup de chaud a plutôt bien réussi à la savoureuse bête que les convives ont appréciée sans modération. La soirée s'est poursuivie jusque tard dans la nuit dans une ambiance festive et bon enfant à la grande joie des organisateurs et de ceux qui les ont aidés.

Autour du cochon

Quand le cochon est bon l'ambiance est bonne !

La Bosse du meilleur grimpeur

Depuis le dernier passage du tour de France, le col de la Bosse n'avait pas vue autant de monde. De chaque côté de la RD 989, au sommet du col (720 mètres), sur environ 500 mètres en venant d'Echassières, les très nombreux spectateurs ont attendu les coureurs, arrivés avec près d'une demie heure de retard sur l'horaire prévu. En attendant d'applaudir le meilleur grimpeur et d'encourager le peloton, certains ont eu la chance de voir Thomas Voeckler. Arrivé en voiture suiveuse pour encourager la relève, il a pris le temps de discuter très gentiment avec les spectateurs qui l'avaient reconnu.

Très nombreux

et enthousiastes quand le premier concurrent arrive !

 Le Gourmet Fiolant passe la main

Après 13 ans de présence dans le village, la boucherie du Gourmet Fiolant a fermé ses portes le 31 janvier dernier en accord avec la demande de la municipalité, propriétaire des murs, qui désirait effectuer des travaux dans les locaux avant l'installation du nouveau boucher, Philippe Cresp, à la mi mars.

Didier Coutard, le gérant du Gourmet Fiolant, a rendu hommage « à tous les clients qui nous ont accordé leur confiance et qui ont su faire vivre ce commerce rural » et à Madeleine Springard, appelée familièrement et affectueusement « Mado » « pour sa présence continue au fil des années dans cette petite boucherie ». Elle avait repris du service quelques mois après son départ en retraite car son activité ainsi que les relations sociales qu'elle avait su créer au sein du village lui manquaient. Mado, un peu peinée de quitter si vite « sa boucherie », restera encore quelques temps dans l'équipe du Gourmet Fiolant sur un autre site avant de prendre, cette fois ci, une retraite bien méritée !

Reconnaissance

Mado, au milieu avec le bouquet de fleurs lors du pot de départ organisé par la municipalité

 

Les Echa'Toks très demandés

En décembre la troupe des Echa'Toks avait fait salle comble avec la pièce Kilt ou double et beaucoup de spectateurs n'avaient pas pu assister au spectacle en soirée. Pour permettre à tous ceux qui n'avaient pas pu rentrer de voir cette comédie, la troupe a décidé de la jouer le dimanche après-midi. Environ quatre vingts personnes sont venues assister à cette représentation qui a débuté par une interprétation de la cigale et la fourmi revisitée par la pétillante Maïlys avec l'aide de Christelle. Les spectateurs ont apprécié les différents rebondissements qui se déroulent dans le château de Lady Gladys avec des personnages hauts en couleur, tels le majordome William, la sulfureuse Jane ou l'architecte très maladroit, Geoffroy. Les nombreux éclats de rires et les chaleureux applaudissements ont récompensé le jeu des acteurs.

La troupe se produira pour la dernière fois le samedi 24 mars à la salle des fêtes de Lapeyrouse (63) à 20h30.

 

 

 

La Bosse des minéraux prépare la saison touristique

L'association "La Bosse des Minéraux", créée en avril 2017, gère le Musée Wolframines en étroite collaboration avec la municipalité d'Echassières. Elle a tenu sa première assemblée générale sur le site de La Bosse, à l'invitation du président Jean Drouard.

Bien que la saison 2017 n'ait pas été complète, avec une réouverture le 1er juillet, la fréquentation a été encourageante. Plus de 1100 personnes ont visité le musée et participé aux activités terrain. De ce fait, le bilan comptable présenté par le trésorier, Stéphane Blin, permet de dégager une capacité de financement qui sera utile pour la promotion de l'activité de la saison à venir.

Le président a fait le point des travaux de rénovation du bâtiment, financés par le SMAT. Cet investissement témoigne du soutien que la Communauté de Communes Saint Pourçain Sioule Limagne apporte au renouveau du musée. L'étude de la numérisation du support technique comme la perspective de la création de nouvelles vidéos avancent bien. La boutique gérée en collaboration avec les commerçants du village verra également sa proposition améliorée. « De quoi accroître l'attractivité du musée « .

La saison 2018 débutera le 15 avril. Des rendez-vous sont déjà pris avec des groupes de touristes ou d'élèves, qui viennent parfois de loin. Ce printemps, l'accent sera mis sur la communication, pour faire connaître notre structure au plus grand nombre. L'association espère pouvoir recruter un animateur pour juillet et août. De même, le président a lancé un appel aux bonnes volontés « la possibilité d'un renfort occasionnel pour l'accueil en haute saison serait la bienvenue ».

 

 

Les artisans et commerçants préparent la soirée cochon grillée

Les artisans et commerçants se sont réunis en assemblée générale à la salle polyvalente. Le président, Jean Christophe Erard, Pascale Landemaine et Bastien Malot ont présenté le rapport d'activités et la bonne situation financière de l'association. Les deux rapports ont été approuvés par l'assemblée et le bureau a été reconduit dans sa totalité. Les membres ont ensuite travaillé sur l'organisation de la soirée cochon grillé, moment festif très apprécié, qui aura lieu le samedi 10 mars prochain au centre socioculturel. Ils ont également abordé l'organisation de la brocante du 14 juillet.

L'association a accueilli deux nouveaux adhérentss : Sandrine Cornette (salon de coiffure) et Pascale Landemaine, (pose de fermetures). Deux autres commerçants, qui assistaient à la réunion, pourraient venir prochainement augmenter l'effectif.

 

 

Les adhérents ont tous la carte de fidélité

Le club de l'amitié a tenu son assemblée générale en présence du maire Christian Glodt et de la représentante du foyer rural, dont le club est adhérent, Nicole Deyrieux. Devant les 33 membres présents sur les 37 que compte l'association, la présidente, Danièle Chammartin, a accueilli Patrick , un nouveau et jeune retraité, et une nouvelle adhérente, Emilie, résidente de la maison de retraite de 93 ans. Après avoir fait le point sur les activités de l'année, la présidente a passé la parole au trésorier, Marcel, qui a présenté les comptes à l'équilibre qui ont été approuvé par l'assemblée à l'unanimité. Les membres ont ensuite reconduit le bureau,

Le bureau a ensuite présenté les projets pour 2018. Tous les membres ont accepté la proposition d'augmenter la cotisation annuelle de 1 euro pour la passer à 23 euros. Le concours de belote aura lieu le 14 avril 2018, la présidente en a profité pour faire appel aux bonnes volontés pâtissières ! Le secrétaire, François, a listé les projets de sortie aux beaux jours parmi lesquels les adhérents devront choisir : sortie à Ambert avec visite du Musénergie, repas et ballade en train ; le volcan de Lemptégy, ferme théâtre de Bellevue à Chateauroux ; balade en Auvergne à définir ; sortie à l'opéra de Vichy ; visite du musée Wolframines.

En conclusion, la présidente a remercié le conseil municipal pour la mise à disposition gratuite de la salle et le foyer rural «toujours attentifs à nos projets » et s'est réjouit de la fidélité des adhérents.

Assiduité

« C'est ensemble que nous partageons ces moments où la convivialité est très présente »

 

Les pêcheurs vont créer une réserve de pêche

La société de pêche a tenu son assemblée générale à la salle du conseil de la mairie. Les pêcheurs présents ont procédé au bilan de l’année écoulée. 61 cartes de Pêche ont été vendues contre 56 en 2016. Le nombre d’adhérents a pour la 2ème année de suite augmenté permettant de retrouver un effectif que l’association avait perdu depuis 2011. Le bilan financier dressé est positif cette année avec un solde en caisse correct.

En ce qui concerne l'empoissonnement deux lâchers de truites fario ont eu lieu en 2017 sur le circuit de la Bouble, un premier en février et un second en mai.

Concernant l’année à venir, la décision a été prise de continuer d’empoissonner le parcours mais de façon différente. Ainsi il sera procédé à des lâchers d’alevins dans le principal affluent de la Bouble  le ris blanc. L'association pense par la même occasion mettre ce dernier en réserve de pêche et ainsi faciliter la survie des alevins. Cependant des truites portions dite d’ouverture seront tout de même lâchées. A noter que le garde de pêche veillera au bon déroulement de cette nouvelle saison.

Les membres ont tenu à saluer leur dépositaire « le comptoir d’Echassières » qui prend la peine de vendre les cartes de pêche via internet, ce qui représente la moitié des ventes dans le budget de l'association auxquelles vient s'aj

| Accueil | Actualités | Notre village | Situation géographique | Réalisations et projets | Echassières autrefois | Le passé minier | Petite histoire |
| Mairie horaires et services | Conseil municipal | CCAS | APC | Ecole | Accueil périscolaire | Location salle polyvalente | Bibliothèque | Maison de retraite| Com com | Adresses utiles |
| Foyer rural présentation| Calendrier | Théâtre | Fête de la musique | Folklores d'été | Autres animations | Gymnastique | Club de l'amitié | Club photos |
| Artisans et commerçants |Les amis de la pétanque | Les chasseurs et propriétaires | La Gaule d'Echassières | L'Union tennistique|
| Vie économique | Hebergements | Musée Wolframines | Parc Natura'Bosse | Viaducs | Chemins de randonnées | Aux alentours | Contact | Liens |

Echassières, village du bourbonnais, dans l'Allier en Auvergne à proximité d'Ebreuil, Gannat, Vichy, Montluçon, Saint Eloy les Mines, Clermont-Ferrand