Tourisme et loisirs Le musée Wolframines


A La Bosse le bâtiment "Wolframines" fait peau neuve

Le bâtiment de l'ex Espace Nature Val de Sioule (musée Wolframines) à La Bosse, propriété du SMAT et fermé depuis un an, vient de bénéficier de travaux en prévision d'une prochaine réouverture.

La municipalité a négocié avec le SMAT une convention de mise à disposition du bâtiment à titre gracieux pour une durée de 20 ans renouvelable. Les travaux de rénovation, ravalement, changement d'huisseries et différents aménagements intérieurs, sont financés par le SMAT pour un montant de 30 000 euros TTC.
La nouvelle communauté de communes Saint Pourçain-Sioule-Limagne a appuyé le projet compte tenu de son intérêt patrimonial et touristique et de la position géographique de La Bosse « qui constitue un point d'entrée sur le territoire justifiant la mise en place d'un point info tourisme » se réjouit le maire, Christian Glodt.

La gestion du site sera confiée à l'association La Bosse des minéraux, créée à cet effet, présidée par Jean Drouard ancien ingénieur des mines, qui met la main aux derniers préparatifs en vue d'accueillir le public début juillet. Le président détaillera alors les animations, produits et services proposés par l'établissement.

Wolframine : le renouveau

Après une année d'interruption, le musée Wolframines, au carrefour de La Bosse à Echassières, témoin incontournable du riche passé minier du secteur, a repris son activité.

L'association "La Bosse des Minéraux"*, créée à cet effet au mois d'avril, est en charge de la gestion du site au quotidien, en collaboration étroite avec la municipalité. Son président Jean Drouard, ancien ingénieur des mines, se félicite de pouvoir faire découvrir ou redécouvrir aux visiteurs la riche collection de minéraux ainsi que le documentaire en scénovision qui retrace l'histoire de l'exploitation du tungstène.
Le musée propose également un espace boutique (en partenariat avec le Comptoir d'Echassières) qui permet aux visiteurs de compléter leur collection de minéraux tels que citrine, améthyste, chrytal de roche, etc et de petits bijoux toujours en rapport avec les roches comme des colliers en jade, des bracelets en hématite, des bagues en aigue marine...

Wolframines propose également des sorties sur le terrain animées par Jean Christophe Thénot, passionné de minéraux qui sait transmettre son savoir  : batée dans la Sioule, recherches en carrière, randonnées à thème, etc... (réservation obligatoire).

L'accueil est assuré par Virginie Aron tous les jours (sauf le mardi) de 10h00 à 18h00 en juillet et août, et le week-end de 14h00 à 18h00 en septembre et octobre. Les groupes à partir de 10 personnes peuvent également être reçus en dehors de ces horaires sur rendez-vous.

Le site de La Bosse est également un Point Info Tourisme, qui dispose d'une documentation étoffée pour donner aux visiteurs tous les renseignements utiles sur les visites à ne pas manquer dans la région.

* L'association compte pour l'instant une dizaine de membres et continue à recruter. Des communes environnantes sont en instance d'adhérer. La cotisation est de 20 euros par an, Tél 04 70 90 44 99.

Président : Jean Drouard ; vice président, Laurent Malterre ; trésorier, Stéphane Blin ; secrétaire, Françoise Vis

 

 

Les gardiens du trésor minéralogiques

De gauche à droite : Virgine Aron, Jean Drouart, Jean Christophe Thénot

Pour que les roches ne soient plus de vulgaires cailloux

Pendant sept semaines, les élèves de l'école d'Echassières vont découvrir la minéralogie dans le cadre les TAP (Temps d'Activités périscolaires).

Installés dans la petite salle du centre socioculturel Danièle Chammartin, les élèves écoutent Jean Christophe Thénot, responsable du musée Wolframines de La Bosse qui a rouvert ses portes cet été:  « Nous allons parler de minéraux, de roches, on va faire de petits ateliers qui vont vous permettre de plonger dans le monde fascinant de le minéralogie ». Au programme, première séance d'initiation, expérimentation, étude des outils du prospecteur, observation de microminéraux, visionnage d'un film sur l'utilisation des ressources minérales.

Un quartz fumé, roche très présente dans le sous sol d'Echassières, passe de main en main, « regardez bien sa forme, c'est toujours la même ». Les élèves observent ensuite une améthyste : qu'elle est sa particularité ? Elle est violette répondent les élèves qui visiblement se prennent au jeu. Il faut dire que Jean Christophe a l'art et la manière de faire partager sa passion à coups de séries de questions réponses qui amènent les élèves à découvrir par eux même la particularité de chaque roche. « Observez cet autre quartz, c'est un cristal de roche. Pourquoi l'appelle-t-on cristal ? Parce qu'il est composé de cristaux, dessinez sa forme sur votre feuille et marquez son nom dessous ». Un garçon observe intensément la roche. Après en avoir dessiné le contour, il s'applique à en reproduire minutieusement le relief. Peut-être la naissance d'une passion !

 

           
 

 

| Accueil | Actualités | Notre village | Situation géographique | Réalisations et projets | Echassières autrefois | Le passé minier | Petite histoire |
| Mairie horaires et services | Conseil municipal | CCAS | APC | Ecole | Accueil périscolaire | Location salle polyvalente | Bibliothèque | Maison de retraite| Com com | Adresses utiles |
| Foyer rural présentation| Calendrier | Théâtre | Fête de la musique | Folklores d'été | Autres animations | Gymnastique | Club de l'amitié | Club photos |
| Artisans et commerçants |Les amis de la pétanque | Les chasseurs et propriétaires | La Gaule d'Echassières | L'Union tennistique|
| Vie économique | Hebergements | Musée Wolframines | Parc Natura'Bosse | Viaducs | Chemins de randonnées | Aux alentours | Contact | Liens |

Echassières, village du bourbonnais, dans l'Allier en Auvergne à proximité d'Ebreuil, Gannat, Vichy, Montluçon, Saint Eloy les Mines, Clermont-Ferrand